Ressources

Votre famille – le groupe de discipulat ultime Rob Rienow
Textes

Il y a beaucoup d’enthousiasme aujourd’hui pour les petits groupes de discipulat. On leur donne toutes sortes de noms différents : groupes communautaires, petits groupes, groupes de maison, cellules, groupes de vie, églises de maison… Les pasteurs se rendent dans d’innombrables conférences dans tout le pays pour apprendre à développer un ministère de groupes de maison fructueux. Peut-être avez-vous déjà entendu certaines de ces phrases dans votre église :

« Le discipulat prend place dans un contexte relationnel. »

« Nous devons revenir à des communautés chrétiennes authentiques. »

« La croissance spirituelle se produit quand nous sommes vrais les uns avec les autres. »

La bonne nouvelle, c’est que Dieu croit aussi à ces petits groupes de discipulat ! Il leur a juste donné un autre nom. Il les appelle familles. Dieu a créé la famille pour être le lieu principal où le discipulat est censé prendre place dans le contexte de relations étroites, où nous sommes censés trouver une communauté chrétienne authentique, et où la croissance spirituelle serait censée se produire alors que nous sommes vrais les uns avec les autres. Recherchez-vous des relations authentiques? Rentrez chez vous. Nous sommes relativement certains que vous y trouverez toute l’authenticité dont vous avez besoin.

La vérité, c’est que la personne que nous sommes à la maison est la personne que nous sommes en réalité. Qui votre conjoint est à la maison révèle son véritable caractère et sa nature profonde. Qui vos enfants sont à la maison, c’est qui vos enfants sont vraiment. Combien de personnalités célèbres ont une image publique, mais sont totalement différents en dehors de la scène? Qui était le véritable Tiger Woods? Le type qu’on pouvait voir à la TV et sur la couverture des magazines, ou celui qui trompait sa femme?

D’après nous, une des raisons pour lesquelles les églises ressentent un si grand besoin de petits groupes de discipulat est le fait que les familles ne fonctionnent plus comme lieu principal de croissance spirituelle et de redevabilité. Plutôt que de mettre la majorité de leur énergie pour aider les familles chrétiennes à fonctionner comme des centres de formation de disciples dynamiques, les églises peuvent sans le vouloir bâtir une structure de discipulat de substitution qui sera beaucoup moins efficace.

Considérez combien Dieu a conçu parfaitement le pouvoir de transformation spirituelle de la famille, et particulièrement au sein de la relation de couple. La famille en général (et le couple en particulier) est un creuset. Un creuset est un récipient en céramique dans lequel le métal impur est placé. Le creuset est ensuite chauffé à bloc, et les impuretés du métal remontent à la surface et peuvent être enlevées. La seule façon de séparer les impuretés du métal consiste à les chauffer à température très élevée.

De la même manière, seules les relations familiales sont suffisamment chaudes pour faire ressortir le pire de notre caractère! Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi le pire de ce qu’il y a dans votre vie ressort à la maison? Heureusement, l’intensité de la vie de famille fait aussi ressortir le meilleur de ce qu’il y a en nous!

Certaines personnes n’aiment pas cette réalité que le couple et la famille servent de creuset pour nos vies. Il n’est pas juste que nous traitions des étrangers mieux que les membres de notre propre famille. Bien que cela soit souvent le cas, ce n’est pas juste, et ce n’est pas bon. Considérez avec nous la beauté et la perfection de ce que Dieu a bâti dans la dynamique familiale. Dieu a créé le couple et la famille pour qu’ils soient les plus intenses et les plus personnelles de nos relations, afin que le pire de notre caractère (et le meilleur!) puisse sortir au milieu des gens que Dieu vous a donnés pour vous aimer inconditionnellement pour le reste de votre vie et pour vous aider à devenir plus semblables à Christ. C’est un plan parfait… en dehors du fait que nous ne comprenons pas qu’il s’agit du plan. Ce n’est pas par accident que les pires aspects du caractère de votre conjoint ressortent dans le mariage. Dieu a bâti le mariage de cette façon pour que nous puissions entrer pleinement dans notre mission conjointe, à savoir nous aider mutuellement à devenir plus semblables à Christ.

Tiré de Rob Rienow, Visionary Marriage, Randall House, 2010, pp. 106-107

Télécharger en PDF

Lu 4420 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un asterisque (*) sont obligatoires.